LES EXPÉDITIONS

par | Déc 7, 2014 | LE VODOU HAÏTIEN

Besoin d'aide ?

Découvrez les services de Loray Gwondé en Chamanisme, Travaux Occultes et soins énergétiques dès maintenant. 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 10 715 autres abonnés

La plus redoutable des offices de la pratique main gauche: L’envoi des Morts ou Expéditions!!!!

La victime de ce genre de rite, celui qui devient la proie d’un ou plusieurs morts que l’officiant a lancé contre lui maigrit, crache le sang, tombe dans la confusion mentale la plus déroutante et finit par s’éteindre avec rapidité et de façon définitive. L’issue de ce sort est toujours fatale sauf dans l’hypothèse ou un houngan, une Mambo ou un Bòkò bien avisés n’arrivent à diagnostiquer le mal mentionné et arrivent à faire lâcher prise les âmes furieuses en réalisant une Contre Expédition.

ST EXPEDIT

ST EXPEDIT

Les Expéditions se font sous les auspices de Saint-Expédit que l’on invoque, mais l’aboutissement et la réussite de l’action dépend du bon vouloir de Bawon Sam’di, maître des gédés.

Lorsque le Bòkò aura récité la prière de st Expedit et aura frappé à trois reprises la pierre consacrée au Dieu en répétant son nom, il deviendra le Chwal du Bawon qui s’exprimant par la bouche de l’homme lui ordonnera de se rendre dans un cimetière afin de déposer les offrandes adéquates devant la kwa…. son symbole!

Il lui faudra ensuite prélever une poignée de terre pour chacun des morts (suicidé, enfant, adulte, soldat) qu’il désire envoyer à l’offensive et répandre les échantillons de terre sur un chemin ou passera la personne cible.

Que son pied foule la dite terre, que cette dernière soit enjambée…. L’issue sera la même.

Il existe bien d’autres méthodes pour lancer une expédition et encore aujourd’hui ce genre de pratiques sont courantes dans les provinces Haïtiennes et dans les contrées où séjournent les sorciers issus du Vodou.

Rappelez vous néanmoins que les morts sollicités pour ce genre de travaux seront bien plus exigeants avec l’opérateur qui aura invoqué leurs actions. Exigeants et sans aucune pitié si ce dernier venait à oublier le contrat qui le rattache à ces âmes dérangées dans leur repos.