Quel est le taux vibratoire idéal d’une maison et comment l’atteindre ? (mis à jour pour 2021)

par | Juil 9, 2020 | Non Classé

Besoin d'aide ?

Découvrez les services de Loray Gwondé en Chamanisme, Travaux Occultes et soins énergétiques dès maintenant. 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail et à notre newsletter.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et à notre newsletter et recevoir une notification de chaque nouvel article ainsi que chaque nouvel évènement par e-mail.

Rejoignez les 10 723 autres abonnés

Vous êtes-vous déjà demandé quel était le taux vibratoire idéal d’une maison ? Et comment utiliser l’ébchelle de Bovis pour la mesurer ? Assurément. Autrement, vous ne seriez pas en train de lire cet article… Gages d’un foyer, les ondes énergétiques sont largement influencées par tout ce qui les entoure. Comment mesurer le taux vibratoire de votre maison ? Dans quel intervalle doit-il idéalement se situer ? Loray Gwonde, expert en sciences occultes, répond à ces questions.

Qu’est-ce que le taux vibratoire ?

Êtres vivants et objets inanimés émettent constamment des ondes énergétiques. Symbolisant leur degré d’évolution spirituelle et énergétique, le taux vibratoire est une donnée qui varie en fonction d’influences externes.

Ainsi, la méditation, les rires et la prière ont tendance à la faire grimper en flèche. À l’inverse, les pleurs, les décès et la souffrance sont à l’origine d’une baisse du taux vibratoire.

Paramètre de base de la radiesthésie, le taux vibratoire est une donnée qui peut être mesurée à l’aide d’un pendule et exprimée en Unité Bovis (UB).

Mesurer le taux vibratoire à l’aide de l’échelle de Bovis

Au début du XXIe siècle, Alfred Bovis, un radiesthésiste expérimenté mis au point une échelle de mesure du taux vibratoire. Se présentant sous la forme d’un demi-cercle, cette dernière se caractérise par une palette de couleurs qui n’est pas sans rappeler un nuancier. On nomme également cet outil le biomètre de Bovis, qui peut également se présenter sous la forme d’une règlette graduée.

Cadran de bovis allant de 0UB à 340 000 UB.

À titre d’illustration, voici quelques mesures de taux vibratoires réalisés ci et là :

  • Bovins : 4 000 UB ;
  • Chevaux : 18 à 27 000 UB ;
  • Oiseaux : 27 000 UB ;
  • Arbres de plusieurs siècles : au moins 100 000 UB.

En voyant ceci, vous vous dites peut-être « c’est bien beau, mais comment puis-je connaître la fréquence de ma maison » ? Pour ça, il faut savoir utiliser une échelle de Bovis.

Utiliser une échelle de Bovis

Tout d’abord, vous devez posséder un pendule et savoir un minimum l’utiliser. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour mesurer le taux vibratoire de votre maison. Pour les débutants, voici un petit guide d’utilisation d’un pendule avec le cadran de Bovis.

Dans un premier temps, vous devez faire osciller votre pendule, en lui demandant de vous dire « Oui » puis de vous dire « Non ». Refaite le plusieurs fois jusqu’à ce que vous compreniez comment s’oriente le pendule en fonction de la réponse. Une fois cette étape (un qualibrage, en quelque sorte) terminée, alors il faudra poser le pendule sur le rond au centre de l’échelle et lui poser la question « quel est la taux vibratoire de ce lieu, à cet instant ?« . Le pendule sera attiré vers la bonne mesure.

Notons qu’il ne s’agit pas de la seul méthode et que, pour un débutant, il est difficile de se fier aux résultats par manque d’expérience et de pratique. Mais c’est un début et dans le doute, n’hésitez pas à renouveler l’opération !

Quel est le taux vibratoire idéal d’une maison ?

Difficile de répondre à cette question de façon nette… Les avis des radiesthésistes diffèrent énormément à ce sujet et il n’est pas rare de constater des écarts de plusieurs dizaines de milliers d’UB.

Néanmoins, quelques éléments n’ont de cesse de revenir en boucle. En-dessous de 6 000 UB, une habitation est toxique pour ses habitants. À court ou à moyen terme, les ondes négatives qui émanent d’elle auront raison de bien-être des êtres vivants qui y demeurent.

Si le taux vibratoire se situe entre 6 000 et 15 000 UB, la situation n’est pas mieux… En effet, c’est une maison « drainante », qui aspire l’énergie vitale de ses hôtes et peut même leur causer de sérieux problèmes de santé.

Idéalement, une maison devrait toujours avoir un taux vibratoire oscillant entre 25 000 et 70 000 UB, dépendamment du type d’habitation et des résidents. Vieux de plusieurs siècles, les châteaux et autres structures médiévales ont souvent des taux vibratoires allant au-delà de 100 000 UB, surtout si les résidents sont des êtres spirituels.

Infographique sur les taux vibratoires des maisons

Pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

C’est une question que les gens se posent souvent. C’est bien beau de connaître l’existence d’un taux vibratoire, mais en fin de compte pourquoi s’inquiéter d’un taux trop bas ? Pourquoi devrait-on chercher à l’augmenter ?

La réponse n’est pas de savoir pourquoi l’augmenter, mais plutôt pourquoi ne pas la laisser basse. Plus le taux vibratoire de votre habitat est bas, plus celui-ci va drainer votre énergie. En vivant dans une maison drainante, toutes sortes d’émotions négatives sont plus promptes à émerger : colère, dépression, anxiété, etc.

Êtes-vous déjà rentré dans un lieu de vie (chez quelqu’un d’autre, une maison d’hôtes ou un café par exemple) pour vous sentir immédiatement bien dans vos chaussures et détendue jusqu’au bout des ongles ? C’est très certainement que ce lieu possédait un taux vibratoire élevé.

Que faire si votre maison a un taux vibratoire bas ?

Dans le cas où votre maison serait classée au bas de l’échelle de Bovis, pas de panique. Il est possible d’y remédier grâce à différentes méthodes.

1 – Augmenter le taux vibratoire via un expert en radiesthésie

Comme bien souvent lorsqu’on a un vrai problème, la meilleure solution est de contacter quelqu’un qui s’y connaît réellement et qui a l’habitude de le régler. En faisant appel à un radiesthésiste qui viendra harmoniser les ondes de votre habitat, c’est le choix que vous faites. Expert en sciences énergétiques, Loray Gwondé a déjà aidé des milliers de personnes à retrouver la quiétude au sein de leurs demeures, pourquoi pas vous ?

2 – Utilisez l’encens

Les propriétés bénéfiques de l’encens sur l’énergie d’une maison ne sont plus à prouver. Brulez un peu d’encens ou de sauge pour purifier les énergie négatives et par là même occasion booster le taux vibratoire de votre nid.

3 – Aérez !

Peu de choses sont plus nuisibles à l’énergie de votre maison qu’un air stagnant, remplie des émotions accumulées et de poussière. Nettoyez et aérez votre lieu de vie régulièrement, ce n’est pas qu’une question d’hygiène mais bien de taux vibratoire.

4 – Purifiez au gros sel

Le gros sel peut être un fantastique outil pour rééquilibrer le taux vibratoire de votre maison. Une méthode simple à mettre en œuvre est de déposer des petites coupelles de gros selles aux coins des pièces pendant quelques jours. Elles absorberont les vibrations négatives et feront grimper le taux vibratoire de votre lieu de vie, vous redonnant de l’énergie par la même occasion !

Note : article mis à jour le 06/07/2021