Brève description du monde astral

par | Mai 20, 2021 | Non Classé

Besoin d'aide ?

Découvrez les services de Loray Gwondé en Chamanisme, Travaux Occultes et soins énergétiques dès maintenant. 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail et à notre newsletter.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et à notre newsletter et recevoir une notification de chaque nouvel article ainsi que chaque nouvel évènement par e-mail.

Rejoignez les 10 718 autres abonnés

Le monde astral est un plan d’existence invisible, une réalité subtile parallèle au plan physique. C’est le troisième plan subtil des 7 plans d’existences connus, il est fortement lié aux rêves et aux émotions. Dans cet article, nous tenterons de proposer une description du monde astral aussi claire que possible.

Le monde astral ne peut pas être parcouru via notre corps physique, tout comme il ne peut pas être ressentit par nos sens ordinaires. C’est un plan entre songes et émotions, un reflet effacé de notre réalité physique, dans lequel notre mental est une puissance créatrice formidable.

Ainsi, le monde astral ne peut être découvert que lors d’une sortie astrale, ou expérience de sortie de corps, à ne pas confondre avec une expérience de mort imminente pendant laquelle on peut explorer des plans encore plus éloignés du monde physique.

Comme souvent en occultisme, la définition du terme est difficile à cerner. Cependant, la plupart des experts s’accordent sur les points que nous avons décrits ci-dessus. De plus, il est aussi reconnu que le monde astral est peuplé par des énergies et des esprits. Pas d’inquiétude ceci dit : ce n’est pas pour autant qu’un voyage astral est dangereux.

Les 7 plans subtils

Le plan astral fait donc partie intégrante de 7 plans qui ont été popularisés par la Société de théosophie. Ceci dit, l’existence de plans d’existences invisibles et spirituels, parallèles à notre monde physique, est un concept très répandu dans bien des traditions millénaires, dont le chamanisme par exemple.

On dénombre donc 7 plans différents.

  1. Le plan physique est le plan de la matière et de l’atome.
  2. Le plan éthérique est le plan de la force vitale.
  3. Le plan astral que nous étudions aujourd’hui est le plan des émotions.
  4. Le plan mental est le plan de naissance des pensées.
  5. Le plan causal est celui de nos mémoires de vies.
  6. Le plan bouddhique est celui de l’âme.
  7. Le plan âtmique est le plan de la divinité.

On peut associer un corps spécifique à chaque plan décris ci-dessus, nous vous invitons d’ailleurs à lire notre article sur le sujet.

Tentative de description du monde astral

À notre époque, nous sommes habitués à avoir des images de tout. On vous parle d’une ville à visiter, et en quelques clics vous pouvez aller la voir en images. Vous vous en doutez, ce n’est pas le cas du monde astral.

Il est très difficile de décrire le monde astral de façon claire, en partie parce que la seule façon de le parcourir est de recourir à une sortie de corps. Lors d’un voyage astral, notre esprit est créateur et va grandement affecter notre perception de notre environnement.

Ainsi, pour une personne inexpérimentée et effrayée, le monde astral pourra être similaire au monde physique, mais teinté de noir et d’ombre. Les contours flous, les sons étouffés, l’ambiance oppressante.

Pour d’autres personnes dans de meilleures dispositions, le monde astral pourra être quasi-identique au monde physique, si ce ne sont les lois physiques sens dessus dessous. Certains rapportent même avoir mis quelques secondes à se rendre compte qu’ils ne pouvaient pas communiquer avec d’autres personnes : ils se croyaient dans le plan physique.

Dans tous les cas, les voyageurs astraux s’entendent sur un point. Le monde astral est très similaire au monde physique. On peut le considérer comme un reflet de ce dernier, plus ou moins authentique et plus ou moins déformé par nos émotions.

Un tableau décrivant le monde astral.
By Coppo di Marcovaldo – Unknown source, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1169997

Nos sens dans le monde astral

Lors d’un voyage astral, nos sens sont plus ou moins altérés. On peut toujours “entendre” ce qu’il se passe dans la pièce où repose notre enveloppe physique, mais nous l’entendrons souvent au loin, même si notre corps astral est proche de notre corps physique. Certains voyageurs rapportent une ouïe étouffée, un peu comme sous l’eau.

Nos autres sens subissent le même traitement. Chacun va avoir une expérience légèrement différente, mais jamais vous n’aurez exactement vos sens “normaux” dans le monde astral. C’est bien normal, ce plan n’est pas régi par les mêmes lois, et nous ne le ressentons pas avec le même corps.

Dans son livre “The Astral Plane – It’s Scenery, Inhabitants and Phenomena”, C. W. LeadBeater explique ainsi l’existence d’une vision astrale, permettant de percevoir le monde astral d’une façon bien plus profonde qu’avec nos sens physique. En recourant à ce sens, on peut ainsi voir non seulement les contours d’un objet, mais aussi toute la matière qui le compose.

Les habitants du plan astral

Le monde astral est peuplé par une grande diversité d’habitants, à tel point qu’on ne peut réellement les classer qu’en trois catégories : les humains, les non-humains et les existences artificielles.

Le groupe des humains est simple à appréhender, il s’agit d’habitants humains du monde astral. Lors d’un voyage astral, nous faisons ainsi partie des habitants du monde astral. Mais ça ne se limite pas à cela, puisque les habitants humains se divisent en deux groupes : les vivants qui ont encore un corps physique et les morts, qui n’en ont plus.

Parmi les vivants, tous n’ont pas le même profil. Certains sont des adeptes et voyagent dans l’astral en pleine conscience. D’autres sont des rêveurs qui sont arrivés ici sans le souhaiter et ne comprennent même pas ce qu’ils vivent, croyant à un rêve.

Le groupe des non-humains peut être divisé en 4 groupes extrêmement vastes, au même titre que le groupe des végétaux par exemple. Nous les détaillerons ensemble dans un prochain article, mais le voici déjà sous forme de liste (source) :

  1. Les essences élémentaires
  2. Les Kâmarûpas des animaux
  3. Les esprits de la nature
  4. Les Devas / Anges

Les habitants artificiels sont des entités astrales semi-intelligentes très diverses et très proche de l’Homme puisqu’elles sont entièrement créées par lui. Comme ces habitants naissent de pensées humaines, elles sont quasiment inclassifiable. On peut seulement les diviser entre les créations souhaitées (élémentaires formés consciemment) et les créations inconscientes.

Pour conclure

Si le monde astral est un plan à la portée du plus grand nombre, il reste assez peu documenté. Au final, le décrire correctement est quasiment impossible tant c’est un plan éloigné de nos expériences habituelles et altéré par nos pensées. Chaque voyageur astral aura une expérience différente de ce monde, c’est pourquoi le meilleur moyens de le découvrir est encore de l’explorer soi-même.

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !