Didier R.

J'ai eu l'honneur de participer à une grande et belle cérémonie menée par Loray Gwondé et sa communauté. Mort et renaissance. Mort de celui que j'étais, cette partie de moi qui ne me faisait que du mal et qui ne me faisait que faire le mal. Ce côté obscur, Loray l'a dissout dans une cérémonie incroyable. Je suis tombé dans une transe incroyable et si d'autres personnes ne m'avait pas rendu témoignage de ce qui s'est passé, je ne pourrais m'en souvenir. La seule chose concrète sur laquelle je m'appuie aujourd'hui, c'est cette renaissance totale. J'ai l'impression d'être sortit d'un coma de 30 ans. Je me sens bénis.