L'IMPACT DES VIES ANTÉRIEURES

Contactez Loray Gwondé

Compétent dans de nombreux domaines tels que les soins chamaniques, l'éthnothérapie et les travaux occultes, Loray Gwondé met à votre dispositions ses capacités. Contactez-le pour discuter avec lui de votre situation dès aujourd'hui.
Contact

Question de Charlène: Il m'a souvent été dit que je vis certaines situations à cause de mes vies antérieures et des dettes karmiques qui en découlent, comment pouvoir gérer cela dans cette vie?

Bonjour Charlène,

Je ne sais pas si je dois vous remercier pour cette question, car il est fort probable que ma réponse fasse grincer des dents. On me demande souvent ce que je pense de la réincarnation et des vies antérieures. Lorsque j'entends des histoires de régression ou des témoignages de personnes ayant mis en lumière leurs vies antérieures, je ne peux m'empêcher de sourire car il s'agit toujours d'histoires incroyables.

D'une pauvre enfant des ghettos de Varsovie pourchassée par le méchant soldat Nazi ou le méchant lui même poursuivant le pauvre enfant, de la princesse ou du roi, de la sorcière brulée vive sur le bûcher, de l'indien traqué par le colon irlandais... Mais jamais l'histoire banale d'un prolo de Dublin ou d'une ménagère parisienne. J'ai souvent l'impression que le mental est très présent.

Comment pourrions-nous, avec certitude et dans le plus grand discernement affirmer que ce qui est perçu émane bien d'une authentique régression et n'est pas une projection de désir ?

J'ai eu la chance de rencontrer l'année de mes 19 ans Khandro Rinpoche à l'institut Karmapa dans les Alpes maritimes. C'est à ses côtés, cette année-là, que j'ai acté ma prise de refuge. J'ai donc longtemps rejoins la pensée bouddhique quant à la notion de réincarnation (La renaissance bouddhiste ne signifie pas qu'il s'agit exactement de la même personne mais d'un individu qui reprend les qualités positives de la sagesse du défunt pour les prolonger et les développer).

J'ai eu la chance de rencontrer par la suite beaucoup de consciences élevées et en arpentant les mystiques qui ont contribuées à forger le mutant que je suis aujourd'hui, j'ai appris à me défaire de certains présupposés sur la réincarnation. Einstein nous a appris que l'énergie ne cesse jamais de circuler et que, de ce fait, il y a forcément une vie après la mort. Qui étais-je avant de m'installer dans cette île de chair ? Et qui serai-je une fois l'avoir quittée ?

La réponse ne pourra jamais être trouvée avec la plus grande des certitudes, donc elle importe peu. Ce qui compte c'est ce que nous sommes aujourd'hui et à l'échelle de cette incarnation, Charlène, il y a du boulot.

Imaginez Charlène que le concept de vie antérieure existe... Vous en seriez à peu près à votre 30000 ème vie au bas mot... (je ne rentre pas dans une réflexion sur l'évolution démographique de cette planète ou même de la possibilité que la réincarnation puisse se faire à l'échelle exo-planétaire parce-que là on va se perdre) Si chacune de ses vies engendre une dette karmique, vous êtes, ma pauvre enfant, surendettée à vie ! Aucun travail ne vous permettra de solder cela. Exigez un moratoire !

Sur le chemin de l'évolution, nous devons travailler à nous déconditionner de tout ce qui, à l'échelle de cette incarnation, nous a détourné de notre Être essentiel.

La famille, la société, la culture.

Et sur ces trois piliers de conditionnement, il y a beaucoup de travail à faire pour se libérer.

Sortons-nous de l'esprit que nous sommes peut-être punis pour des fautes commises dans d'autres vies... Tâchons de laver ce qui a été commis dans celle-ci, de nous remettre en question en assumant nos erreurs, le reste n'est qu'enseignement.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram