Rêver des Esprits

par | Août 21, 2020

Besoin d'aide ?

Découvrez les services de Loray Gwondé en Chamanisme, Travaux Occultes et soins énergétiques dès maintenant. 

Vous avez aussi une question ?

Posez votre question dès maintenant à Papa Loray Gwondé !

Question de Jerôme : Bonsoir, quand on rêve d’un Lwa faut-il voir ça comme un appel ? Les lwas s’entendent-ils avec les esprits d’autres Panthéons ? Pour être hougan faut-il être appelé par les esprits ? Merci

Bonjour Jérôme,

Les esprits s’adressent à nous de trois manières différentes: Par la pensée, par les songes et par la bouche de l’homme.

Rêver d’un Lwa peut être effectivement considéré comme un appel en fonction de la nature du rêve ou des symboles qui en émanent. Le sens de ce songe peut être tout autre et pas forcément induit par une force de la nature. Une analyse de rêve serait une bonne chose à faire pour comprendre les fondements de ce dernier.

Concernant les Lwas, ils sont des essences animées, des forces de la nature qui dépassent tout raisonnement terrestre. Il y a dans la nature des forces opposées bien évidemment et des forces complémentaires même entre deux nations d’esprits.

Je ne fais pas partie de ceux qui projettent un fonctionnement assimilé aux humains pour les esprits. Certains Lwas ont été créés par formes pensées collectives, d’autres sont des puissances primordiales engendrées par quelque chose de bien plus grand et étaient présents bien avant que l’homme ne foule la terre. 

Concernant votre dernière question, Jérôme, sachez que pour être Oungan Assogwé (Prêtre vaudou), il faut soit avoir ressenti un fort appel intérieur de Vodou (induit certainement par l’absolu dont les Lwas sont les multiples facettes), soit appartenir à une lignée de Oungan et Manbo, soit avoir été choisi par un serviteur des esprits.

Il faut bien évidemment ensuite entrer dans le process initiatique et passer les grades qui vous permettront in fine de prendre l’Asson. Ce n’est pas un protocole qui peut s’exercer en quelques jours ou semaines. Mourir et Renaître en Vodou est un chemin de vie qui peut prendre jusqu’à 21 ans, un chemin où l’abnégation, l’humilité, la patience et la pugnacité seront mises à rude épreuve.