Qu’est ce qu’un chaman ? Définition du chamanisme pour les débutants

par | Juin 9, 2020 | Non Classé

Besoin d'aide ?

Découvrez les services de Loray Gwondé en Chamanisme, Travaux Occultes et soins énergétiques dès maintenant. 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 10 715 autres abonnés

Que vous évoque le mot « chaman » ? Avez-vous imaginé un homme recouvert de peintures tribales et murmurant des incantations inaudibles dans une forêt ? … Vous n’avez pas à rougir de votre réaction, la vocation de chaman est méconnue en occident et bien rare sont les français capables de donner une réelle définition du chamanisme.

En réalité, les chamans sont des érudits, des guides spirituels et des gardiens de la paix. Ils sont garants du lien entre les Hommes, les Esprits et la Nature.

Définition rapide du chamanisme

C’est dans les toundras glacées de la mystérieuse Sibérie que l’appellation « chaman » vu le jour. Nul ne sait avec précision de quand date ce vocable. Cependant, il a été clairement identifié comme descendant de la langue toungouse.

Signifiant à la fois « celui qui sait » et « celui s’agite », ce mot représente à la perfection la destinée des chamans. Forts d’un impressionnant corpus de connaissance, ils sont capables d’échanger avec les esprits en entrant dans des États Modifiés de Conscience (EMC) souvent spectaculaires.

Photo d'un chaman

Alors oui, il est possible qu’un chaman fasse appel à des fumigations ou des incantations. Pour autant, les limiter à pareils phénomènes serait une terrible erreur. Ne vous y trompez pas : sous leurs airs indolents, les chamans sont de puissants piliers de la société…

Le rôle d’un chaman, hier et aujourd’hui

Certes, le mot vient de Sibérie mais saviez-vous qu’on retrouve des chamans dans presque toutes les cultures ?

Chez les Inuits, le terme est remplacé par « angakok ». En Amérique latine, les populations n’hésitent pas à aller consulter un « curandero » pour enfin trouver la réponse à leurs maux. Et que dire des sociétés Africaines où les griots chantent les louanges de ces hommes qui peuvent entrer en contact avec les esprits ?

Faisant office de thérapeute mais aussi de guide, le chaman est celui qui permet à l’homme de renouer avec sa nature profonde et d’aller de l’avant.

Après un traumatisme, il n’est pas rare que des blessures imperceptibles subsistent… Quelquefois, des événements tragiques ont empli l’atmosphère d’ondes négatives qui collent à la peau… Un chaman est capable de percevoir ces brèches spirituelles et de les colmater.

D’un point de vue cartésien, cela peut sembler tout bonnement incroyable. Cependant, si vous prenez quelques minutes pour lire les témoignages des patients du praticien chamanique Loray Gwondé, il y a fort à parier que vous changiez d’avis…

Chamanisme et religion

Une précision s’impose : le chamanisme n’est en aucun cas une religion. Un chaman ne prêche pas la bonne parole et ne cherche pas à se constituer une armada de fidèles dévoués.

Plus proche d’une philosophie de vie que d’une religion, le chamanisme s’attelle à maintenir d’excellentes relations entre la nature et l’homme ainsi qu’entre les vivants et les morts.

Un chaman est un érudit, pas un religieux.